Informations

Quelle est la relation entre les molécules d'ADN et les chromosomes ?


En ce qui concerne le génome humain, si la molécule d'ADN est constituée de deux brins continus, chaque gène occupant un segment et qu'il y a 46 chromosomes chacun avec certains gènes, où se trouve la limite physique de chaque gène ?

Ma compréhension d'une molécule est une collection d'atomes liés entre eux par des liaisons covalentes donnant ainsi à la substance ses propriétés.

Mes lectures jusqu'ici me font comprendre que le noyau d'une cellule contient de l'ADN, dont la molécule est cette fameuse double hélice. En même temps, j'ai lu que les gènes sont emballés dans 46 chromosomes. Cela m'a rendu confus. Comment la molécule d'ADN est-elle divisée en 46 parties ?


Pour citer @canadianer,je ne comprends pas trop ce que tu demandesmais ce qui suit peut vous aider.

Composition du génome

Premièrement, dans le génome de la plupart des eucaryotes (y compris tous les végétaux, champignons et animaux), en général, les gènes ne constituent qu'une petite partie du génome. Typiquement, chez l'homme, les gènes occupent 26 % du génome (24,5 pour les introns et seulement 1,5 pour les exons).

A quoi ressemble un génome ?

introduction

Vous dites

L'ADN n'est-il pas une molécule ?

Je pense que cette question montre un malentendu important que vous avez. Notez que je ne parlerai que des noyaux des eucaryotes ci-dessous.

L'ADN est un type de molécule, qui est constitué de deux brins anti-parallèles. Dans le génome humain, nous avons 46 chromosomes, soit 46 molécules d'ADN indépendantes. Maintenant, ces chiffres exacts varient en fonction du moment du cycle cellulaire que vous souhaitez considérer, mais c'est une histoire pour une autre fois.

Un peu plus avancé

Ci-dessous un caryotype d'un humain vous permettant de visualiser les chromosomes. Les 46 chromosomes dont nous disposons vont par paires (paire de chromosomes homologues) et sur l'image, ils sont numérotés par paires, la dernière paire étant les chromosomes sexuels. Au fait, pouvez-vous identifier le sexe ?

Notez maintenant que, selon le moment du cycle cellulaire que vous souhaitez considérer, chaque chromosome homologue peut être constitué d'une ou deux molécules d'ADN, chacune étant appelée chromatide. Les chromatides sont physiquement attachées par le centromère. Deux chromatides physiquement attachées sont appelées chromatides sœurs.

Plus d'information

Pour le moment, je vous ai jeté un peu de vocabulaire mais c'était probablement un peu dur à suivre. Vous pouvez obtenir plus d'informations sur les postes

ou simplement un cours d'introduction à la génétique tel que les trois cours suivants de Khan Academy


Basic Genetics est la Fondation pour comprendre la recherche de MiraKind.

Nous étudions hérité génétique mutation, qui sont trouvé dans ton ADN, ou votre « matériel génétique » et vous a été transmis par au moins un de vos parents. Il est cette petite différence, ou mutation dans votre ADN, qui joue un rôle dans l'augmentation du risque de maladie, et peut-être en changeant votre système immunitaire.

Une compréhension de ADN et génétique de base nous aidera à comprendre le mécanisme derrière hérité génétique mutations, comme le KRAS-variante, que nous étudions.

Chromosomes, ADN et gènes

3 faits à savoir sur l'ADN

L'ADN est celui de votre corps cahier de texte, et le porteur de toutes vos informations génétiques.

"L'ADN est le manuel dans chacune de vos cellules qui vous dit comment être qui vous êtes et dit à vos cellules de faire les tâches dont elles ont besoin." -Joanne, webinaire "Hormones, The KRAS-Variant & Breast Cancer Risk" disponible sur mirakind.org

L'ADN est unique à chaque individu.

*Fait amusant: comme il est bien connu, les vrais jumeaux proviennent du même ovule fécondé, ce qui les amène à porter le même ADN. Toute différence entre jumeaux identiques peut ainsi être attribuée à des facteurs environnementaux, souvent ceux qui conduisent à des modifications chimiques de l'ADN (changements épigénétiques).

L'ADN est hérité ou transmis du parent à la progéniture.

Vous recevez une copie d'ADN de votre mère et une copie de votre père… sous forme de chromosomes.

Que sont les gènes et les chromosomes ?

Les gènes sont des segments d'ADN qui fournissent des instructions ou des codes détaillés pour des traits ou des qualités spécifiques que vous possédez.

Les humains possèdent environ 24 000 types de gènes différents.

Les chromosomes sont comme les supports de votre ADN, contenant des centaines à des milliers de gènes qui sont emballés dans de longs brins d'ADN étroitement enroulés, capables d'être stockés dans le noyau de chacune de vos cellules.

Les humains ont 23 paires de chromosomes. Les gènes contenus dans 22 de ces 23 paires de chromosomes codent pour des traits de base (par exemple, la couleur des cheveux et des yeux, la gaucherie ou la droite, etc.) et les protéines utilisées par votre corps. La dernière paire est connue sous le nom de « chromosome sexuel », car elle contient les gènes qui déterminent votre sexe.

Comment les gènes s'expriment-ils ?

Vos gènes fournissent les « codes » ou « instructions » pour la production de certaines protéines.

Chaque protéine a un travail distinct, que ce soit pour servir d'enzyme comme la lactase, qui décompose le lactose dans le lait et d'autres produits laitiers que vous pouvez consommer pour structurer vos muscles et vos organes ou, peut-être pour réparer ces tissus après vous. J'ai subi une blessure.

En fin de compte, ces protéines, ou produits géniques, font partie d'un effort collectif visant à promouvoir l'expression des caractéristiques physiques au fur et à mesure que l'enfant se développe et à maintenir la santé de cet individu à mesure qu'il vieillit.


ADN, chromosomes et gènes

L'ADN est appelé le plan directeur de la vie car il contient les instructions nécessaires à un organisme pour grandir, se développer, survivre et se reproduire. L'ADN le fait en contrôlant la synthèse des protéines. Les protéines effectuent la plupart du travail dans les cellules et constituent l'unité de base de la structure et de la fonction des cellules des organismes.

Les gènes sont les unités de base de l'hérédité et sont situés sur les chromosomes.

Les gènes sont des sections d'ADN, tandis que les chromosomes sont les structures dans lesquelles l'ADN se replie avant la division cellulaire. Chaque cellule somatique humaine contient 23 paires de chromosomes. Tous les gènes qui codent pour la création, la croissance et le développement d'une personne humaine se trouvent dans ces chromosomes. En plus de l'ADN, ces chromosomes contiennent des protéines histones qui aident à l'emballage de l'ADN en chromosomes.

Dans les cellules eucaryotes, les chromosomes se trouvent dans le noyau, mais dans les cellules procaryotes, ils sont libres de se déplacer.

Réponse:

L'acide désoxyribonucléique en est le sens. C'est un acide nucléique qui est porteur de l'information génétique.

Explication:

L'ADN sont les lettres de l'acide désoxyribonucléique.

Toute vie sur terre utilise cet acide nucléique comme code génétique.

Un acide nucléique est un polynucléotide. Un polynucléotide est constitué de trois unités de base : un groupe phosphate, un sucre à 5 carbones (pentose) et une base azotée. Le sucre à cinq carbones est le désoxyribose. Puisqu'une chaîne polynucléotidique, les unités phosphate et désoxyribose sont répétitives, la variation est apportée par les bases azotées.

Il existe quatre bases : l'adénine, la guanine, la cytosine et la thymine.
L'adénine et la guanine sont toutes deux des purines qui ont une structure à double anneau. La cytosine et la thymine sont des pyramidines constituées d'une structure cyclique unique.

La molécule d'ADN est une double hélice, une échelle en forme de spirale. Le montant ou l'épine dorsale de l'échelle est constitué de groupes pentose et phosphate alternés maintenus ensemble par des liaisons covalentes. Les barreaux ou marches de l'échelle sont constitués des bases. Ces bases sont liées aux sucres pentoses par des liaisons covalentes. L'adénine s'apparie avec la thymine en utilisant deux liaisons hydrogène et la cytosine s'apparie avec la guanine en utilisant trois hydrogènes.

Le code génétique est déterminé par la séquence linéaire des bases.

Par exemple la séquence de l'adénine guanine thymine ne porte pas le même message que la guanine thymine adénine.

Le code est arrangé sous forme de triplet qui code pour l'ARN qui à son tour code pour les acides aminés qui forment la base des protéines.


Quelle est la relation entre l'ADN et les chromosomes ?

Après une longue série de recherches sur Google et de lecture de wikipédia et d'autres sources, j'ai pu clarifier certaines choses que je voulais savoir, mais je ne suis toujours pas sûr d'avoir un certain niveau de compréhension de la relation entre l'ADN et les chromosomes. D'après ce que j'ai lu, les chromosomes contiennent de l'ADN, de l'ARN et certaines protéines, mais ce qui n'est pas clair, si chaque chromosome contient une copie complète d'un ADN ou simplement des morceaux d'ADN. Si oui, comment l'ADN est-il divisé entre tous les chromosomes ? De plus, comment une paire de chromosomes homologues, dont l'un provient de la mère et l'autre du père (c'est-à-dire sont génétiquement différents), tout en codant les mêmes gènes, constitue-t-il l'ADN de l'enfant ?

L'ADN est organisé en chromosomes. Le génome des organismes est l'ADN de tous leurs chromosomes.

Pendant la méiose, le processus qui crée les ovules et les spermatozoïdes, les chromosomes homologues s'alignent et se recombinent, ce qui signifie que leurs séquences se mélangent pour former de nouveaux chromosomes. Un de chacun de ces nouveaux chromosomes est indépendamment assorti en cellules filles, de sorte que chaque ovule et spermatozoïde ne contiennent qu'un seul chromosome nécessaire (1n). Lorsque le spermatozoïde se combine avec l'ovule, le zygote (nouvel organisme) contient une copie d'un chromosome homologue de chaque parent (2n).

que signifie "organisé" dans ce contexte ? Cela signifie-t-il que si ABCD. XYZ est la séquence d'ADN (où A, B, C, etc. sont des morceaux abstraits d'ADN), alors A ira dans le premier chromosome de la première paire, B ira dans le deuxième chromosome de la première paire, C ira dans premier chromosome de la deuxième paire, etc.? Ou toute la séquence A. Z sera-t-elle répétée dans chaque chromosome ?

L'ADN est une molécule. En biologie, une molécule d'ADN est définie comme chaque nucléotide relié par un squelette sucre-phosphate. Quand vous pensez à cette molécule comme à l'ADN, vous y pensez comme à chaque mot d'un livre dans un format étendu. Nous pouvons également appeler chacune de ces molécules d'ADN un chromosome. Quand nous pensons à lui comme à un chromosome, nous pensons à une structure, pas aux mots dans une ligne s'étendant pour toujours, mais bien organisés sur des pages, arrangés en chapitres et condensés. Si nous pensons à un génome, nous pensons à plusieurs chromosomes, plusieurs livres, qui, combinés, contiennent toutes les informations nécessaires pour nous faire ressembler à une encyclopédie.

En utilisant cette analogie, pensez à deux exemplaires de la même encyclopédie (copie A et copie B). Chaque exemplaire a le même nombre de livres, chaque livre d'un exemplaire a un livre correspondant dans l'autre exemplaire, et chaque paire correspondante contient les mêmes informations.

Si vous prenez le tome 1 d'un exemplaire, le tome 2 du deuxième exemplaire, le tome 3 du premier exemplaire, le tome 4 du deuxième exemplaire, etc. la moitié des livres d'un ensemble original et l'autre moitié de l'autre. C'est ainsi que les chromosomes du sperme et de l'ovule correspondent dans un ovule fécondé. Il s'agit d'une recombinaison homologue.

Maintenant, si vous imaginez que certains chapitres, paragraphes, phrases, mots sont légèrement différents dans un seul exemplaire. Si cette version est choisie pour la "nouvelle" copie, ces différences sont celles qui passent à la génération suivante.

Il y a aussi d'autres mécanismes à l'œuvre. L'une revient à déchirer le chapitre 6 du livre 2 de chaque exemplaire parent et à les mettre dans l'autre livre. Vous finissez par obtenir le livre 2 du parent A mais le chapitre 6 du livre 2 du parent B. Il s'agit d'une recombinaison par croisement chromosomique.


Quelle est la relation entre les mots (a) chromosome, (b) nucléosomes, (c) chromatine, (d) chromatide

La chromatine est une molécule longue et mince constituée d'ADN et de protéines associées, telles que les histones. Un "fil" de chromatine unique est une double hélice d'ADN complète avec des histones et d'autres protéines attachées.

Les histones forment des octamères qui forment de petits amas semi-sphériques. Les brins d'ADN s'enroulent ensuite autour des histones, comme si quelqu'un enroulait un cordon de souris autour d'une souris plusieurs fois. Un seul amas d'octamères d'histones avec son ADN enroulé autour de lui s'appelle un nucléosome. Un "fil" de chromatine a des milliers ou des millions ou plus de nucléosomes le long de sa longueur.

Voici une image de la chromatine avec des nucléosomes (ce qu'ils appellent des particules de noyau de nucléosome sont les amas d'octamères d'histones).
http://edoc.hu-berlin.de/dissertationen/…


Au cours de la division cellulaire, les brins de chromatine se condensent - ils deviennent plus épais et plus courts au fur et à mesure de l'enroulement, puis se replient sur les enroulements et un nouvel enroulement se produit.

Voici une image qui essaie de montrer comment la chromatine est conditionnée pour devenir plus courte et plus épaisse.
http://academic.pgcc.edu/

Lorsque les "fils" de la chromatine deviennent suffisamment courts et épais pour être des structures visibles - ce qui se produit en prophase - ils sont appelés chromosomes. Et à la fin de la mitose et de la méiose - en télophase - les chromosomes commencent à se décondenser en de longs et minces "fils" de chromatine.

Avant la division cellulaire, chaque "fil" de chromatine est une structure unique. Mais dans la phase S de l'interphase, chaque "fil" de chromatine est répliqué, les deux copies identiques restant attachées à un emplacement à peu près central sur elles. Lorsque la chromatine se condense ensuite en chromosomes, les deux structures attachées sont appelées chromatides sœurs.

Voici une image d'un seul chromosome composé de 2 chromatides sœurs.
http://www.macroevolution.net/images/sis…

Ainsi, en prophase et en métaphase, un chromosome est constitué de 2 chromatides sœurs attachées à leur centromère. Dans l'anaphase de la mitose, le centromère est brisé et les deux chromatides sœurs sont séparées. A cet instant, chacun est alors appelé un chromosome. Alors, quelles étaient 2 chromatides sœurs d'un même chromosome, deviennent 2 chromosomes une fois séparés.


Gènes et protéines

Depuis la redécouverte des travaux de Mendel en 1900, la définition du gène est passée d'une unité abstraite d'hérédité à une entité moléculaire tangible capable de réplication, transcription, traduction et mutation. Les gènes sont composés d'ADN et sont disposés linéairement sur les chromosomes. Certains gènes codent pour des ARN structuraux et régulateurs. Il existe de plus en plus de preuves issues de recherches qui dressent le profil du transcriptome des cellules (l'ensemble complet de tous les transcrits d'ARN présents dans une cellule) qu'il pourrait s'agir des plus grandes classes d'ARN produites par les cellules eucaryotes, dépassant de loin les ARN messagers (ARNm) codant pour les protéines. mais les 20 000 gènes codant pour les protéines généralement trouvés dans les cellules animales et les 30 000 gènes codant pour les protéines généralement trouvés dans les cellules végétales ont néanmoins des impacts énormes sur le fonctionnement cellulaire.

Les gènes codant pour les protéines spécifient les séquences d'acides aminés, qui sont les éléments constitutifs des protéines. À leur tour, les protéines sont responsables de l'orchestration de presque toutes les fonctions de la cellule. Les gènes codant pour les protéines et les protéines qui sont leurs produits génétiques sont absolument essentiels à la vie telle que nous la connaissons.

Les gènes codent pour les protéines: Les gènes, qui sont portés sur (a) les chromosomes, sont des instructions organisées linéairement pour fabriquer les molécules d'ARN et de protéines nécessaires à tous les processus de la vie. La protéine (b) interleukine-2 et (c) la protéine alpha-2u-globuline ne sont que deux exemples de l'éventail des différentes structures moléculaires codées par les gènes.

La réplication, la transcription et la traduction sont les trois principaux processus utilisés par toutes les cellules pour conserver leur information génétique et pour convertir l'information génétique codée dans l'ADN en produits géniques, qui sont soit des ARN, soit des protéines, selon le gène. Dans les cellules eucaryotes, ou les cellules qui ont un noyau, la réplication et la transcription ont lieu dans le noyau tandis que la traduction a lieu à l'extérieur du noyau dans le cytoplasme. Dans les cellules procaryotes, ou les cellules qui n'ont pas de noyau, les trois processus se produisent dans le cytoplasme.

La réplication est la base de l'hérédité biologique. Il copie l'ADN d'une cellule. L'enzyme ADN polymérase copie une seule molécule d'ADN double brin parentale en deux molécules filles d'ADN double brin. La transcription fabrique l'ARN à partir de l'ADN. L'enzyme ARN polymérase crée une molécule d'ARN complémentaire d'un segment d'ADN codant pour un gène. La traduction fabrique des protéines à partir d'ARNm. Le ribosome génère une chaîne polypeptidique d'acides aminés en utilisant l'ARNm comme matrice. La chaîne polypeptidique se replie pour devenir une protéine.


Sections spéciales

Chaque gène contient un segment d'ADN avec des instructions pour un trait spécifique. Les instructions indiquent aux cellules de fabriquer certains types de protéines pour exécuter des fonctions vitales. La taille des gènes varie énormément en fonction de l'information qu'ils transportent. Les humains ont environ 23 000 gènes. Même s'il n'y a pas deux individus identiques, tous les individus partagent plus de 99 % des mêmes gènes. La petite quantité de matériel génétique différent suffit à rendre chaque personne distincte.


ELI5 : Quelle est la relation entre les gènes, les chromosomes, l'ADN et les cellules ?

Je réponds d'après ce dont je me souviens de la biologie du lycée, alors gardez à l'esprit qu'il y aura probablement des inexactitudes dans ma réponse.

L'ADN est l'ensemble d'instructions qui indique à vos cellules quoi faire.

Un gène est une instruction spécifique codée dans votre ADN.

Les cellules sont la plus petite chose qui puisse être considérée comme vivante. Chaque créature vivante en est faite et chaque cellule doit avoir une copie de l'ADN de la créature dont elle fait partie.

Un chromosome est de l'ADN compacté, un moyen d'économiser de l'espace et d'organiser l'ADN afin qu'il puisse être stocké à l'intérieur d'une cellule sans occuper tout l'espace disponible et sans s'emmêler.

L'ADN est une molécule extrêmement grosse qui sert d'instructions pour les diverses activités menées à l'intérieur d'une cellule. Il a la forme d'une échelle très longue et torsadée (cette forme s'appelle une double hélice). Chaque barreau de ce dernier est constitué de deux des quatre bases chimiques (également appelées nucléotides) : l'adénine (A), la guanine (G), la cytosine (C) et la thymine (T). A s'apparie avec T et G s'apparie avec C en d'autres termes, un échelon peut être composé de A et T ou G et C, mais pas avec A et G ou C et T. De plus, chaque produit chimique constitue la moitié de l'échelon que vous peut avoir A à gauche et T à droite, par exemple. Cela permet à l'ADN d'être «décompressé» et divisé en deux moitiés. La capacité d'être décompressé et les paires spécifiques des nucléotides permettent à vos cellules de décoder l'ADN.

Les instructions dans l'ADN sont stockées dans le modèle que ces bases suivent. Par exemple, si une série de cinq échelons est composée des paires A-T, G-C, C-G, T-A, T-A, leur séquence peut être décrite par AGCTT (le motif suivi par la moitié du brin). Si cette séquence a provoqué l'apparition d'un trait dans un organisme, par exemple en faisant devenir les yeux d'une personne verts, cela s'appelle un gène. Les gènes ont des longueurs variables. Certaines comptent quelques milliers de bases, mais d'autres peuvent être longues de plusieurs millions.

Une cellule est le plus petit élément constitutif de la vie. Vous en êtes composé de milliers de milliards. Chaque cellule remplit une certaine fonction, qui est dictée par la partie de votre ADN que cette cellule particulière décode. Par exemple, les globules rouges transportent l'oxygène dans votre corps. Des groupes de cellules qui remplissent une fonction similaire forment des tissus. Les cellules musculaires fabriquent le tissu musculaire. Encore une fois, l'ADN indique à vos cellules comment travailler ensemble afin qu'elles puissent accomplir la tâche collective que le tissu doit accomplir. Les tissus regroupés pour remplir une certaine fonction forment des organes. Votre cœur est constitué de tissu musculaire et de tissu conjonctif. Les organismes sont constitués d'une collection d'organes.

Maintenant, pensez à l'espace occupé par votre corps et au fait qu'il y a des milliards de cellules qui vous composent. Cela ne laisse pas beaucoup de place pour chaque cellule, n'est-ce pas ? Chacune de ces cellules doit stocker votre ADN, et l'ADN est, comme je l'ai mentionné plus tôt, une très grosse molécule. C'est là qu'interviennent les chromosomes. Un chromosome est essentiellement de l'ADN sous forme compacte. L'ADN se compactant dans un chromosome est similaire à la façon dont le fil peut être enroulé sur une bobine. Cela fait que l'ADN prend beaucoup moins de place dans vos cellules.


Génétique (Science 1.9)

Bienvenue sur le thème de la génétique ! La génétique est l'étude de l'hérédité. L'hérédité est un processus biologique dans lequel un parent transmet certains gènes à ses enfants ou à sa progéniture. Chaque enfant hérite des gènes de ses deux parents biologiques et ces gènes expriment à leur tour des traits spécifiques. Certains de ces traits peuvent être physiques, par exemple la couleur des cheveux et des yeux et la couleur de la peau, etc. D'autre part, certains gènes peuvent également comporter le risque de certaines maladies et troubles pouvant être transmis des parents à leur progéniture. Ce sujet est comme un nouveau langage pour la plupart, alors tenez-vous-y. Apprenez les mots clés, regardez les vidéos et écoutez vos professeurs !

Fantastique PowerPoint et ressources de GZScience en ligne ici

Avant de commencer à travailler à travers les activités suivantes de L'ADN depuis le début.

Pas de cerveau trop petit - Ce site a des incroyables !! ressources - allez jeter un oeil ici

Voici les éléments clés à connaître :

Noyau est l'organelle dans une cellule qui contient de l'ADN.

L'acide désoxyribonucléique est une molécule auto-répliquante présente dans presque tous les organismes vivants. C'est de cela que sont constitués les chromosomes.

Les Chromosome est une structure filiforme d'acides nucléiques et de protéines présentes dans le noyau de la plupart des cellules vivantes. Ils portent des informations génétiques sous forme de gènes. Les chromosomes sont constitués de longues longueurs d'ADN.

Emplacement des chromosomes : contenus dans le noyau

Composé de : ADN (acides nucléiques – un phosphate, un sucre et une base) avec diverses protéines de liaison qui le maintiennent ensemble

Fonction (ce qu'il fait) : contenant des informations génétiques permettant à un organisme de fabriquer toutes les protéines nécessaires au développement et au maintien d'un organisme lorsque cela est nécessaire.

UNE Gène est une courte longueur d'ADN qui porte le code génétique d'une caractéristique ou d'une activité cellulaire particulière. Différentes formes du même gène sont appelées allèles. Ils peuvent être dominants ou récessifs.

Un trait est une caractéristique génétiquement déterminée telle que la couleur des yeux ou la couleur des cheveux.

La vidéo épique de Benjamin Himme sur l'ADN, elle est longue !

L'ADN est le matériel héréditaire de la cellule qui se trouve dans les chromosomes du noyau. Ceux-ci se trouvent sous forme de brins. Chacun de ces brins d'ADN est appelé un chromosome. Un gène est un segment d'ADN, trouvé dans une petite section du chromosome. Le long de l'ADN, les séquences de bases fournissent le code pour construire différentes protéines, qui déterminent ensuite des caractéristiques particulières. De légères différences dans la séquence des bases constituant un gène sont appelées allèles et elles provoquent des variations dans les phénotypes. Ces différences conduisent à des variations génétiques entre les individus.

À partir de l'examen de 2013. Les chromosomes sont constitués d'ADN. L'ADN est une grosse molécule qui est enroulée en une double hélice (structure en échelle torsadée). Il est chargé de déterminer le phénotype d'un organisme. Le long de cette molécule se trouvent des bases. Ces bases s'apparient toujours A s'apparie avec T et G avec C.

Une séquence de bases qui code pour un trait particulier (par exemple, la couleur des yeux) est appelée un gène.

Les différentes versions de chaque gène sont appelées allèles, et celles-ci montrent les différentes variations de chaque caractéristique, par exemple les yeux marron/bleu. Parce que les chromosomes viennent par paires pour chaque trait, il y aura deux allèles possibles. Ces différentes versions de gènes (allèles) se produisent lorsque la séquence de bases d'ADN est différente.

Cette combinaison d'allèles pour chaque trait est appelée le génotype. Il peut s'agir de n'importe quelle combinaison de deux des allèles disponibles. Le génotype détermine le phénotype (l'apparence physique) de l'organisme. Quels que soient les allèles présents, ils peuvent être exprimés. Les allèles dominants (B) seront exprimés sur les allèles récessifs (b).

L'ADN depuis le début Bonne introduction à l'ADN et à la génétique

L'ADN, ou acide désoxyribonucléique, est le matériel héréditaire chez l'homme et presque tous les autres organismes. Presque toutes les cellules du corps d'une personne ont le même ADN. La plupart de l'ADN est situé dans le noyau cellulaire (où il est appelé ADN nucléaire), mais une petite quantité d'ADN peut également être trouvée dans les mitochondries (où il est appelé ADN mitochondrial ou ADNmt).

L'information contenue dans l'ADN est stockée sous la forme d'un code composé de quatre bases chimiques : l'adénine (A), la guanine (G), la cytosine (C) et la thymine (T). L'ADN humain se compose d'environ 3 milliards de bases, et plus de 99% de ces bases sont les mêmes chez tous les humains. L'ordre ou la séquence de ces bases détermine les informations disponibles pour la construction et le maintien d'un organisme, de la même manière que les lettres de l'alphabet apparaissent dans un certain ordre pour former des mots et des phrases.

Les bases de l'ADN s'apparient les unes aux autres, A avec T et C avec G, pour former des unités appelées paires de bases. Chaque base est également attachée à une molécule de sucre et à une molécule de phosphate. Ensemble, une base, un sucre et un phosphate sont appelés nucléotide. Les nucléotides sont disposés en deux longs brins qui forment une spirale appelée double hélice. La structure de la double hélice ressemble un peu à une échelle, les paires de bases formant les barreaux de l'échelle et les molécules de sucre et de phosphate formant les pièces latérales verticales de l'échelle.

On pense que la forme de l'ADN au niveau moléculaire ressemble à une échelle en légère torsion. Chacun des barreaux de l'échelle représente une liaison chimique entre les produits chimiques qui composent la molécule d'ADN. Ces produits chimiques sont appelés nucléotides et comprennent : (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

L'ADN est fabriqué à partir d'acide désoxyribonucléique. L'ADN est appelé polymère car il est composé de nombreuses unités répétitives appelées nucléotides.

Les brins d'ADN sont lâches dans le noyau d'une cellule. Juste avant la division cellulaire, l'ADN se replie autour de protéines appelées histones en bobines serrées, puis en chromosomes structurés. La cellule humaine a 46 chromosomes disposés en 23 paires de chromosomes. Chaque chromosome d'une paire possède les mêmes gènes, appelés paires homologues - à l'exception de la paire de chromosomes sexuels - bien qu'il puisse y avoir des variations entre les gènes de chaque paire, car l'un vient du père et l'autre de la mère.

Les chromosomes sont constitués de longues longueurs d'ADN disposées en une échelle torsadée.

Les règles d'appariement des bases signifient que la guanine (G) se lie toujours à la cytosine (C) et que la thymine (T) se lie toujours à l'adénine (A).

Un gène est une section d'ADN qui porte le code génétique d'une caractéristique particulière. Un allèle est une forme alternative d'un gène. Ils peuvent être dominants ou récessifs.

Lors de la fécondation, une personne obtient deux allèles différents pour le même gène car un allèle est hérité de votre mère, l'autre vient de votre père.

Une excellente vidéo qui couvre cela plus en détail qu'il n'est nécessaire pour une L1. Vous devez savoir où cela se produit, pourquoi cela se produit et les étapes de base ci-dessous.

Le brin d'ADN d'origine se déroule lorsque les liaisons entre les bases se rompent.

De nouveaux nucléotides sont introduits. Ils se lient aux bases du brin d'ADN d'origine selon les règles d'appariement des bases.

Une fois que les nouveaux nucléotides se sont liés, la molécule d'ADN commence à se réenrouler en une double hélice. A la fin du processus, deux nouveaux brins d'ADN sont produits. Les deux sont des copies exactes du brin original.

Les chromosomes viennent par paires. Une paire est constituée des chromosomes sexuels – XX chez les femmes et XY chez les hommes. Un ensemble complet de chromosomes d'un organisme placé dans des paires de chromosomes correspondants est appelé caryotype. Le caryotype humain est constitué de 23 paires de chromosomes

Le génotype est la constitution génétique d'un organisme individuel. Votre génotype fonctionne comme un ensemble d'instructions pour la croissance et le développement de votre corps. Le mot « génotype » est généralement utilisé pour parler de la génétique d'un trait particulier (comme la couleur des yeux).

Le phénotype correspond aux caractéristiques physiques ou biochimiques observables d'un organisme individuel, déterminées à la fois par la constitution génétique et les influences environnementales, par exemple la taille, le poids et la couleur de la peau.

Un codon est un groupe de trois bases qui codent pour un acide aminé spécifique. L'ADN contient les instructions pour lier les acides aminés. Ces acides aminés se réunissent pour former des protéines. Les protéines sont importantes car elles sont les éléments constitutifs de notre corps et remplissent de nombreuses fonctions importantes dans le corps. La séquence de bases de l'ADN peut être décomposée en codons (séquences de trois lettres). Un codon code pour un acide aminé.

Les paires homologues sont des chromosomes qui ont les mêmes gènes.

Les concepts et processus biologiques relatifs à la variation du phénotype seront choisis parmi :

Un allèle est une forme alternative d'un gène (un membre d'une paire) qui est situé à une position spécifique sur un chromosome spécifique.

Les organismes ont deux allèles pour chaque trait. Lorsque les allèles d'une paire sont hétérozygotes, l'un est dominant et l'autre récessif. L'allèle dominant est exprimé et l'allèle récessif est masqué.

Le gène de la forme de la graine chez les plants de pois existe sous deux formes, une forme ou allèle pour la forme de graine ronde (R) et l'autre pour la forme de graine ridée (r).

Les organismes ont deux allèles pour chaque trait. Lorsque les allèles d'une paire sont hétérozygotes, l'un est dominant et l'autre récessif. L'allèle dominant est exprimé et l'allèle récessif est masqué. En utilisant l'exemple précédent, la forme de graine ronde (R) est dominante et la forme de graine ridée (r) est récessive. Rond : (RR) ou (Rr), Froissé : (rr).

Une mutation est un changement dans la séquence de bases de l'ADN causé par un mutagène. Un mutagène est un agent, tel qu'une substance chimique, une lumière UV ou un rayonnement, qui provoque une mutation génétique.

La mutation est un changement permanent/aléatoire dans l'ADN/le matériel génétique. La mutation doit se produire dans les cellules productrices de gamètes pour entrer dans le pool génétique de la population

Une mutation est un changement permanent (non réparé) dans l'ADN d'un organisme.

Ils introduisent de nouveaux allèles dans une population. La plupart des mutations sont nocives.

Les mutations sont causées par des mutagènes.

Les effets bénéfiques ont tendance à se produire plus souvent dans les organismes avec des temps de génération courts.

Beaucoup peuvent être silencieux – non observés – et ne peuvent être sélectionnés pour ou contre qu'à une date ultérieure.

Les mutations neutres n'apportent aucun changement.

Mutation bénéfique = Une mutation qui donne à un organisme un avantage de survie.

Mutation nocive = Une mutation qui affecte la survie de l'organisme.

Mutation silencieuse = une mutation qui n'a aucun effet observable sur l'organisme.

(vous n'êtes pas obligé de fournir les noms des stades de la méiose)

Les cellules sexuelles ont un ensemble de chromosomes, les cellules du corps en ont deux. Cliquez ici pour travailler à travers une animation

Simulateur en ligne pour la mitose et la méiose Cliquez ici

La méiose est un type de division cellulaire qui se produit dans les testicules (mâles) et les ovaires (femelles). Il produit quatre nouvelles cellules (gamètes) génétiquement différentes les unes des autres et de la cellule mère. Ils contiennent la moitié du nombre de chromosomes présents dans la cellule mère. La méiose entraîne une variation génétique via deux processus. Lorsque des paires homologues de chromosomes s'alignent pendant la méiose, elles le font de manière aléatoire. Cela signifie que la combinaison d'allèles qui se retrouve dans un gamète particulier est complètement aléatoire. Ce processus est appelé assortiment indépendant. La deuxième façon dont la méiose entraîne une variation génétique se fait via un processus appelé croisement. Cela se produit lorsque des paires homologues de chromosomes s'alignent à l'équateur cellulaire et échangent des sections de matériel génétique, et donc d'allèles. En raison du croisement, chaque gamète contiendra différentes combinaisons d'allèles.

La méiose expliquée

Mitose expliquée (plus en détail que nécessaire en L1)

(en produisant un nouveau mélange d'allèles)

Avec la reproduction sexuée, deux individus contribuent au matériel génétique, les traits étant généralement déterminés par les deux allèles de chaque gène. Le processus de méiose qui crée les gamètes et la recombinaison conduit à un individu avec une constitution génétique différente de celle des deux parents. Over time that process allows the movements of alleles from one population to the next.

• Gametes are sex cells (sperm and egg) which are formed in the testes and ovaries. During gamete formation (meiosis), the homologous chromosomes are halved and the gamete will inherit one of each pair of chromosomes. Which chromosome is passed on is random due to the process of independent assortment.

• During fertilisation, the gametes combine and the resulting offspring will have two alleles – they may inherit two alleles the same, homozygous, and show that characteristic or they may inherit one of each allele, heterozygous in which case they will show the dominant allele in their phenotype. Genetic variation: variety within a population, eg different alleles possible for each gene. The advantage of variation to a population is that it may see some individuals survive if environment changes, in this case if drought occurs. Because of variation, not all individuals will be wiped out. Those with favourable alleles / traits / phenotypes will survive and be able to pass on genetic material to offspring and therefore survival of the species occurs.

• Possible disadvantages: need two parents that are able to reproduce, if conditions are stable could introduce variation, which may be counterproductive.

The patterns of inheritance involving simple monohybrid inheritance showing complete dominance

If you work through the student part of this animation series you will know everything you need to on monohybrid crosses.


Voir la vidéo: la mitose (Janvier 2022).